Douleur et magnétisme

January 14, 2019

 

Coupure, coup, brûlure, fracture, etc, les personnes ayant fait appel à un « barreur de feu », un magnétiseur, un guérisseur,  (ou à moi-même ;) ) disent souvent ressentir une amélioration signification de leur état.

 

Comment ça marche ? Je vous livre ici mon décorticage personnel de ce phénomène, qui bien sur n’est que mon interprétation personnelle et subjective, je ne suis pas docteur et je ne soigne pas. J'apporte du mieux être à ceux qui en ont besoin et en font la demande.

 

Douleur ou douleur ... ou bien douleur ?

 

On peut décomposer la douleur en plusieurs parties :

 

Nous avons donc :

La douleur réelle ( la « source » de la douleur, c’est à dire les cellules brûlées, l’os cassé, la chair meurtrie...)

La douleur perçue (l’intensité de l’information envoyée par via les nerfs jusqu’au cerveau)

La douleur ressentie (Comment le cerveau interprète l’information reçue ... le cerveau réagit-il beaucoup ou peu à l’information reçue  via les nerfs? ie : Sur une échelle de 1 à 10,  vous avez mal comment ?)

 

Supprimer la douleur ... Ou bien la douleur?

 

Il faut donc travailler à plusieurs

 

Au niveau où se situe la  « source », la douleur réelle, le travail consiste à apporter de l’énergie au corps, de la vitalité, pour lui permettre de se réparer au mieux, et au plus vite. L’intention est de stimuler les facultés de régénérations.... Au maximum possible !

 

Au niveau des nerfs, de la douleur perçue, c’est le mécanisme inverse : l’intention et l’énergie apportée sont de calmer, d’apaiser, de diminuer la surexcitation, la force du signal transmis. C’est un anesthésiant énergétique en quelque sorte.

 

Au niveau du cerveau, de la douleur ressentie ? Pas besoin d’y toucher pour une douleur physique, puisqu’elle s’atténue et disparaît en même temps que les 2 autres.

 

Que devient la douleur?

La douleur est un indicateur. Elle est essentielle.