J'ai été invitée par le père Noël !!!

December 2, 2018

 

Début Novembre, avant que commence la saison des cadeaux, j’ai été invitée à rencontrer le père Noël et son équipe d’elfes. Pourquoi  est-ce que j’ai été invitée ? Je n’en sais trop rien, ce n’était pas marqué dans l’invitation…. Mais c’est une invitation qui ne se refuse pas ! J’ai donc passé 2 semaines avec eux.

 

Les personnages et les situations de ce récit étant réels (quoique empreints d’une pointe d’imagination), toute ressemblance avec des personnes ou des situations existantes ou ayant existé est totalement volontaire !

 

Voici ce que j’ai découvert lors de mon séjour, que je vous livre tel que je l’ai vécu !

 

J’ai rencontré le père Noël ! Wahou ! c’est une personne sacrément sympathique ! Alors autant vous le dire tout de suite,  la barbe du père Noël, c’est un mythe … Il n’a pas une très longue barbe, parce qu’il la rase pour l’été, parce qu’il fait chaud et que ça gratte. Il la laisse repousser après, lorsqu’il commence à faire froid… Donc comme on était début novembre, elle n’était pas encore très très longue.

Ensuite, le Père Noël, ce n’est pas une personne en particulier, mais un titre, qui se transmet de père en fils. Un peu comme un roi transmet sa couronne au prince, le père noël transmet son bonnet à son fils lorsqu’il  part à la retraite. Le Père Noël actuel à une trentaine d’années (il n’a pas voulu me dire son vrai âge), c’est le fils du Père Nöel précédent, et pour le moment il a les cheveux noirs, pas blancs! Et son prénom est … Mathieu.

 

Il m’a montré son costume pour la distribution des cadeaux le jour de Noël… Ce que je peux en dire, c’est qu’il a une sacré équipe de maquilleurs et de costumiers pour  avoir le look que tout le monde lui connais ! Comme une star de cinéma !

 

Et ces petits personnages qui l’aident, ce sont des elfes de Noël ! Ils mesurent environ 12 cm, et parle une langue incompréhensible … Mais lorsqu’on leur demande gentiment de répéter, ils parlent anglais.

Lorsqu’ils travaillent, ils portent de  jolis bonnets de noël, et des costumes, verts, blancs et rouges. Mais lorsqu’ils ne travaillent, pas, ils portent des habits de toutes les couleurs, et de tous les styles !

 

J’ai surtout rencontré 7 d’entre eux, tous très différents, et chargés, de différents missions :

 Il y avait Adeline, avec ses cheveux roses, la chef des maquilleurs et costumiers … toujours à la pointe de la mode !

Joseph, que tout le monde appelait Sam, pour une obscure raison de ressemblance avec un personnage du seigneur des anneaux…. Il était plus petit que les autres, à peine 10cm, mais avec un grand sourire qui  illuminait la pièce toute entière. Il s’occupait des cadeaux culturels, des jeux de société, films, cd, livres… etc.

Brady, un petit personnage à la peau foncée, qui gardait tout le temps son bonnet sur la tête, même lorsqu’il ne travaillait pas… Certains prétendaient que c’était pour cacher sa calvitie, d’autre parce qu’il avait toujours froid. D’après Adeline,  il  aimait particulièrement le design du bonnet. Mais lorsqu’on pose la question à Brady lui-même, il se contente d’un sourire énigmatique…

Il s’occupait de tous les rêves de voyage, ou d’objets venus de l’étranger.

Il y avait aussi Matt, le plus costaud que j’ai rencontré, qui s’occupait de tout ce qui est lié au sport. Bien sûr, il testait tout lui-même pour s’assurer que c’était utile ou amusant. C’est pour ça  qu’il était aussi costaud.

Roy quant à lui ne parlais pas beaucoup, mais il s’occupant à merveille de tout ce qui touchait de près ou de loin les plantes, le jardin et les animaux.

Nick pour sa part travaillait lorsque les autres dormais, et dormais lorsque tout le monde était réveillé, afin qu’il y ait toujours quelqu’un pour recevoir les lettres. Je n’ai pas eu beaucoup d’occasions d’échanger avec lui. Durant mon séjour, cela m’a toujours faite sourire, qu’il prenne son petit déjeuner alors que nous mangions notre soupe du soir… Et qu’il mange sa soupe alors que je buvais une tasse de thé pour accompagner mes tartines du matin.

C’était lui le chef de l’organisation de la grande fête de Noël que le père Noël et son équipe passaient ensemble, une fois les cadeaux distribués.

Et comment ne pas citer Lucas, le plus grand de tous, avec des bras et des jambes tout minces, qui lui donnaient une allure étrange du haut de ses presque 16 cm ! Ce n’était pas un très bon cuisinier … Sa véritable passion, c’était le café. Son rôle auprès du père Noël était de gérer la logistique, c’est-à-dire la réception des lettres, et la préparation des paquets pour que chaque famille reçoive les bons cadeaux.

J’ai aussi vu les écureuils ( là-bas, ils sont gris), sous le commandement du chef écureuil Arnaud, s’occuper des noix et noisettes, des chocolats, et de toutes les douceurs de Noël.

 

Durant 2 semaines, ils m’ont accueillie dans leur monde, si différent du nôtre, et j’ai encore du mal à y croire.

Il y a de la magie là-bas. De la vraie magie, qui permet de réaliser des choses incroyables.

Il y a des lions et des licornes, et aussi des petits soldats qui marchent au pas.

Les chants de noël sont présents à chaque coin de rue, les feux d’artifice illuminent le ciel chaque nuit, et créent une véritable féérie.

C’est un endroit où il fait froid, mais il y a des feux de cheminée qui crépitent et autours desquels on peut se rassembler avec une grande tasse de tisane, de chocolat … Ou de café pour Lucas !

 

C’est un endroit où l’on peut échanger, j’y ai rencontré une équipe soudée, qui partage de grandes valeurs, de partage, de famille et de solidarité… Dans la bonne humeur, et surtout autours d’un bon repas !

Là-bas, on peut toujours frapper à une porte pour aller partager une tisane avec un ami, discuter de tout et de rien, et passer du temps les uns avec les autres. Directement. Il n’y a pas d’écran, ou de téléphone, lorsqu’on a quelque chose à dire à quelqu’un, on va le ou la voir… ou on lui écrit une lettre. Ce que j’ai le plus admiré là-bas, c’est ce vrai lien entre les personnes, petits, grands, gros ou minces, peu importe la couleur de leur cheveux.

 

Mais j’y ai aussi trouvé de la tristesse, et de la nostalgie. Les lettres que reçoivent les elfes et le père Noël aujourd’hui parlent de poupées, et de robots, d’iPhone et de tablettes. Elles ressemblent plus que jamais à une liste de courses. Noël semble être devenu une gigantesque opération marketing, plutôt qu’un moment de partage avec la famille.

Cela n’a jamais été évoqué durant mon séjour, mais je pense que c’est pour cela que j’ai été invitée chez eux, pour pouvoir rappeler et transmettre en revenant ce que signifie cette fête, ce qu’est l’esprit de Noël, au-delà des cadeaux au pied du sapin !

A vous maintenant ! Faites passer le message !

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche

J'y crois et je réussirai !

December 21, 2018

1/5
Please reload

Posts Récents