un poison naturel qui guérit

Apitoxine pour l'apithérapie

L’apitoxine est le poison sécrété par deux glandes, l’une acide et l’autre alcaline situées à l’intérieur du abdomen des abeilles ouvrières de certaines espèces, qui l’utilisent comme défense contre les ennemis et pour se battre entre elles.Apitoxine pour l'apithérapie

C’est un liquide, sentant chéri et un goût amer. La piqûre se fait avec un dard, caché à l’intérieur de son abdomen, qui sort au premier signe de danger pour elle ou la ruche.

Chaque aiguillon injecte 0,3 milligramme de ce venin, s’il est lyophilisé, 0,1 milligramme est obtenu, donc pour obtenir 1 gramme de venin sec, il est nécessaire de collecter le venin d’abeille d’environ 10 000 abeilles.

C’est le médecin autrichien Philip Terc qui a découvert ses possibilités. Un jour, il a été attaqué par plusieurs abeilles et a remarqué qu’à partir de ce moment, la douleur qu’il ressentait disparaissait. Pour cette raison, il a enquêté sur l’origine de sa merveilleuse cure. D’autres médecins ont suivi ses méthodes et ont confirmé son travail. Au début du siècle dernier, leur travail a atteint le Japon, où ils ont combiné l’acupuncture avec l’apitoxine, obtenant de très bons résultats.

Propriétés de l’apitoxine

Le pouvoir anti-inflammatoire du venin d’apitoxine est dû à trois enzymes:

  • Apamina, efficace contre la douleur.
  • Peptide 401, un puissant anti-inflammatoire.
  • Mélittine, qui aide le système immunitaire à reconnaître et à ne pas attaquer les articulations.

Ce poison est jusqu’à 80 fois supérieur à la morphine comme analgésique, sans avoir d’effets secondaires, c’est aussi le plus grand analgésique connu, également sans effets secondaires.

L’apitoxine a quatre actions principales:

  • Anti-inflammatoire
  • Anti douleur
  • Vasomoteur
  • Auto-immune

Dans l’arthrose, en plus de soulager la douleur, il stimule l’hypophyse, activant tous les mécanismes du corps pour réparer le cartilage usé, ce qui est très important.

Utilisation de l’apitoxine en médecine naturelle

Il est utilisé pour prévention naturelle de l’arthrite, sclérose et rhumatisme sans effets secondaires connus.

L’apitoxine a pour autres propriétés d’abaisser le taux de sucre dans le sang chez les patients insulino-dépendants, d’abaisser les doses d’insuline, d’améliorer la fonction hépatique et du système nerveux central et périphérique, de faire baisser la tension artérielle et de réduire le taux de cholestérol. corrige les arythmies cardiaques, c’est un excellent anti-allergique et renouvelle la circulation sanguine.

D’autres applications incluent des traitements pour:

  • Contrôle et perméabilité des capillaires
  • Troubles ORL
  • Maladies gynécologiques
  • Tuberculose
  • Herpès oculaire
  • Sclérose en plaques
  • Lipémie
  • Stimulation des fonctions sexuelles
  • Infections bactériennes et fongiques
  • Inhibition de la propagation des cellules tumorales et des métastases

L’apitoxine, comme les autres produits de la ruche, possède de nombreuses qualités et constitue une bonne option lorsque la solution ne se trouve pas dans les traitements traditionnels.

Ce produit est affecté par la température, la lumière et l’humidité.

L’utilisation combinée des produits de la ruche est recommandée, car ils se renforcent mutuellement, multipliant leurs effets et / ou diminuant les doses. Par exemple, les homogénats de miel avec de la propolis, du pollen et de la gelée royale.

Apithérapie

L’apithérapie s’occupe du maintien et / ou du rétablissement de la santé, avec l’utilisation de produits de la ruche. Il allie prévention et guérison.

L’apithérapie et les autres produits de la ruche comprennent l’apitoxine, la cire, la gelée royale, le miel, le pollen, Propolis, Pain de boeuf et bouillie larvaire.

Le pain d’abeille est supérieur au pollen, il a plus de travail biologique, plus de minéraux et une fermentation lactique qui le prédige.

La bouillie larvaire est un extrait de larve de bourdon, très riche en nutriments, mais inférieure à la gelée royale.

Tous les produits obtenus à partir de la ruche, améliorent les défenses, les maladies, prennent soin de la santé. À l’exception de l’apitoxine, tous sont des compléments alimentaires, ce sont des antioxydants, ils ont donc la capacité de détoxifier et de nettoyer les cellules, les empêchant de former des tumeurs et leur parasitisation par des virus.

Ces produits sont bons pour traiter de nombreuses conditions, mais ils ne sont PAS polyvalents.

Bien que nous parlions de produits naturels, nous devons garder à l’esprit qu’il existe des contre-indications minimes. La première est la réaction personnelle, c’est-à-dire l’intolérance que n’importe qui peut avoir envers un produit.

Une autre est l’allergie à la piqûre ou au poison de les abeillesQui sait, il faut s’abstenir ou être prudent dans la consommation de ces produits.

En particulier, il n’y a pas de contre-indications connues pour la gelée, le pollen peut rarement provoquer une légère éruption cutanée et la propolis peut irriter peau sensibles.

Le miel ne doit pas être donné à diabétiques, sauf autorisation du professionnel de la santé ou du diététicien.

Il est conseillé de rechercher le produit le moins élaboré, car les manipulations peuvent réduire certains effets. Il faut se rappeler que ces produits sont très bénéfiques en raison des enzymes qu’ils contiennent et que ceux-ci commencent à se détériorer à 40 ° 45 °. La plus délicate est la gelée royale, qui doit être conservée à moins de 4 ° et toujours suivre la chaîne du froid.

JOSEP MASDEU BRUFAL

Naturopathe

0/5 (0 Reviews)